• Visites au fil de l'Art

La Normandie sous un autre angle


Il y a des lieux qui sans explication nous charment et nous touchent.


C'est une magnifique découverte que celle de la Grande Halle et du haut fourneau de l'ancienne usine de la SMN (Société de Métallurgie Normande) à Colombelles, mis à l'arrêt en 1993 et réhabilités et inaugurés en octobre 2019.


J'ai toujours eu une fascination pour les paysages industriels, les anciennes usines sont des villes dans la ville. Elles sont les témoins de l'Histoire, elles marquent une époque, un paysage, une région, une ville, une population. Elles sont parfois abandonnées et deviennent le terrain de jeux (même dangereux) de photographes, de graffeurs ou encore de randonneurs à la recherche de lieux laissés en friche.


La grande usine de la SMN est indissociable de la ville de Colombelles, elle a fait vivre ses habitants et ses environs pendant des décennies.

Même si les bâtiments sont en partie détruits aujourd’hui, la Grande Halle et le haut fourneau laissent ce témoignage du passé et se tournent vers l'avenir en devenant un lieu engagé et dynamique avec une dénomination qui m'était inconnue, celle de Tiers-lieux.


Le projet est ambitieux et porteur de valeurs fortes dans un esprit de partage, d'entre aide et communautaire (la structure qui gère le lieu s’appelle le Wip et les membres les wipers - tout le monde peut devenir un ou une wiper).


La réhabilitation permet d’accueillir des travailleurs indépendants, des petites entreprises avec des espaces de co-working, des salles de réunion.

Selon votre métier et votre réflexion sur l'urbanisme et les nouvelles formes de construction, un espace est dédié aux matériaux de récupération et d'ateliers de fabrication pour les artistes et artisans.

Des salles sont dédiées à la création et la pratique artistique. La Grande Halle peut accueillir des artistes en résidence et permettre la présentation de leurs créations dans des salles d'exposition et de spectacle.

Pour accompagner toutes ces activités, ces moments de partage peuvent se faire autour d'un bon petit plat ou d'un verre.


Des artistes normands ont d'ailleurs été sollicités pour donner une nouvelle peau à la bâtisse. J'ai rencontré Seb Toussaint, un jeune artiste de street-art. Il a rencontré les habitants et ensemble ils ont choisi un mot à inscrire sur la façade pour symboliser le lieu. Pourrez-vous le trouver?

Cette démarche, à mon sens, représente au mieux l'état d'esprit du projet.


Une micro-folie y a même pris place. Il s'agit d'un partenariat entre le Ministère de la Culture et la Villette pour rendre l'art et la culture accessible à toutes et à tous. Cette installation regroupe un musée numérique, des installations en réalité virtuelle et des ateliers Fablab (comme une imprimante 3D) pour apprendre tout en s'amusant.



Si vous êtes à proximité et que vous souhaitez vous y rentre, retrouvez toutes les informations et la programmation sur leur site:

https://www.le-wip.com/

Belle découverte à vous!

Aurélie


 

+33 (0)6 87 30 14 79

©2020 par Visites au fil de l'art. Créé avec Wix.com