• Visites au fil de l'Art

Les châteaux des Dames

Ce post étant prévu depuis la fin de l'été, c'est avec un certain retard que je l'achève et le partage... mieux vaut tard que jamais, dit-on!


Depuis longtemps je voulais visiter le château de Chaumont. Son aspect médiéval, avec ses grosses tours d'entrée, et l'importance de Catherine de Médicis dans son histoire m'y attiraient. Je dois dire que j'ai été un peu déçue.

Pas comme au Clos-Lucé, non, rien de comparable, mais je n'ai pas trouvé de charme particulier à ce lieu, malheureusement.


Les pièces sont très bien meublées, et quelques décors d'origine (le pavage Abaquesne) tout à fait intéressants. Cependant, ce qui m'a plu le plus dans le château de Chaumont, c'est le dialogue entre les salles historiques et l'art contemporain qui y est installé. Une très belle réussite que ce mélange des genres, qui offre un éclairage particulièrement pertinent dans les combles (les photos de cette installation ne rendaient absolument pas l'effet recherché). L'artiste instaure un véritable dialogue avec les espaces qu'il investit, donnant à apprécier des pièces aménagées au XIXe siècle, pour la domesticité ou les invités les moins prestigieux.


Les extérieurs sont autrement plus attirants, surtout quand on est passionné de jardins. C'est en effet à Chaumont que se déroule le Festival international des Jardins. Il faut, si l'on vient spécialement pour ce festival, y dédier une bonne journée. Chaque espace est une petite poésie, un projet complet, que son concepteur expose en détail dans une fiche lisible avant de pénétrer dans la zone en question.

Pour ma part, je n'ai pas eu le temps de m'y consacrer, mais c'est une visite que chacun peut compléter avec le Replay des Jardins du Monde (https://www.visitesaufildelart.com/event-details/replay-jardins-du-monde-avec-melanie-9-90).



Le joyau incontestable des châteaux de la Loire (avec Chambord), selon moi, c'est celui de Chenonceau!

L'élégance de ses lignes, la fluidité du circuit, le charme du parc, tout y est agréable! Hormis même son histoire, l'accueil du public y est extrêmement bien organisé: il est possible d'y passer une journée entière, si on le souhaite, car les points de restauration sont nombreux, et les activités variées dans le parc (avec notamment son labyrinthe, le potager et les animaux).


Tout d'abord, l'architecture de ce monument est absolument saisissante. Je vous recommande, avant d'y entrer, de vous garer de l'autre côté du Cher, et de marcher le long de la rivière, afin d'avoir une première vue sur le chateau. Cela donne à peu près ça:


Fantastique, non? Ceci est un véritable bijou!


L'aménagement intérieur est tout aussi pertinent. Pour des raisons sanitaires, le parcours a été modifié, mais on peut actuellement visiter la totalité du château, les quatre niveaux, incluant les cuisines et les combles (hors ceux de la galerie).

Je ne donnerai pas ici d'informations développées, car je souhaite vous proposer une présentation en ligne de ce château, que j'affectionne particulièrement.

Sachez simplement que les restaurations récentes sont achevées, et que certaines salles fermées il y a quelques années sont désormais rouvertes à la visite. On peut donc embrasser la totalité des destins féminins rattachés à ce lieu exceptionnel. Le XVIe siècle à lui seul a laissé les noms de trois femmes remarquables: Diane de Poitiers, Catherine de Médicis et Louise de Lorraine, toutes inscrites dans la scénographie.



Le château de Chenonceau mérite définitivement son surnom de château des Dames. Son histoire en atteste. Mais il devrait aussi recevoir celui de joyau des châteaux de la vallée de la Loire (même s'il enjambe le Cher), tant le monument recèle de charmes et d'attraits.



Je m'arrête là pour ces considérations, mais j'aurais encore tant à vous dire! Pour une promenade plus longue dans ce lieu, je vous donnerai rendez-vous prochainement, derrière votre écran!


Mélanie


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout